top of page
Rechercher

Se libérer Soi et son Energie des Injonctions/Messages Contraignants inconscientes et toxiques.

Dernière mise à jour : 9 avr. 2023

Nous avons toutes et tous été éduqué.es à coups d'injonctions, messages contraignants de la part de figures d'autorité, voire également autoritaires (adultes, profs, médias, etc...)


Donc pour la plupart, ces injonctions ont été formulées dans le but de nous modeler pour se fondre dans un certain moule social et culturel.


Pourquoi?


Pour notre cerveau primaire, archaïque, se suradapter à ces normes et injonctions étaient censées nous permettre d’être inclus.es dans le groupe/ famille/ entourage/ société et donc garantir en partie notre survie. Mais ce n'était pas gratuit et le prix à payer est très élevé: Soi, son Etre Véritable, son Ame, son Energie vitale.


Ces injonctions socio-culturelles et bien souvent transmises par automatisme par nos pairs qui pendant longtemps ne se souciaient uniquement que de Survivre. Pour elleux, cette conformité sociale était gage de réussite et surtout de sécurité. Pendant longtemps, ça a été tout ce qui comptait et non Etre Soi, l’épanouissement et la Vie.


Maintenant, à notre ère, il y a beaucoup moins de pénurie, de famine et en somme de problèmes et dangers très importants qui justifient de sacrifier qui l'on est pour subvenir à ses besoins.


Pourtant ces injonctions, les peurs et blessures d'âme qui y sont associées continuent à diriger, influencer fortement et très souvent notre identité, nos ressentis, notre système nerveux et nos décisions personnels. Elles impactent de façon souvent inconsciente notre Vie, notre conception de nous-mêmes, notre estime de nous-mêmes, notre relation à nous et aux autres.


A l'âge adulte, ou plus jeune si on en a la maturité, il est important de prendre un temps de recul pour examiner l'impact et l'influence de ces injonctions sur notre Etre Véritable, notre Estime de nous-même, notre Epanouissement et nos relations aux autres et au monde.


Les respecter et s’adapter à elles nous permet-il réellement de nous sentir plus en sécurité et de “réussir”? Les sacrifices qu’elles demandent nous permettent-elles de nous épanouir, de vivre ou tout juste de survivre?


Pour moi, bon nombre de ces injonctions/ messages contraignants sont appelés ainsi parce qu'ils nous empêchent d'Être nous même, de nous aimer/ accepter telles que nous sommes et de créer notre vie, le succès de façon authentique, selon nos propres termes et de ressentir sans jugements nos émotions et sensations.


Dans mon futur programme en ligne, Intentionnel.le qui sera disponible courant Mai, je te proposerai en détails de comprendre en détails comment guérir les blessures associées au respect de ces injonctions /messages contraignants et à te libérer du poids émotionnel, mental et énergétique de ces limitations sur ton Etre véritable et ton Epanouissement personnel.


En attendant, Je te propose de découvrir enfin ces Injonctions/ Messages contraignants, les Blessures d'Ame, émotions et comportements qui y sont associés:


Sois Parfait.e,

Sois fort.e,

Dépêche toi,

Fais plaisir,

Fais un effort,

Tais toi,

Attends,

Sois sage,

Laisse faire.



Sois parfait: il faut oublier son unicité, cacher son originalité et se conformer aux idéaux de la société.

L’idée principale "Police-toi, polisse tout de toi, ne montre pas qui tu es vraiment car ce n’est pas digne de valeur, d’être vu.e. Ta valeur dépend de la qualité de ce que tu fais, elle est conditionnelle et dépend de ton apparence, de l’approbation extérieure.


Si ce n'est pas parfait, ta valeur est moindre, voire nulle. Une estime de Soi conditionnelle est donc la conséquence du respect de cette injonction, et aussi la peur et l'insécurité de faire des erreurs. De cette peur peut naître un comportement de critique, jugeur implacable (injuste) et du coup rigide, et quelque peu agressif.


J’associe cette injonction à la Blessure du Rejet/ d’Abandon et d’Injustice, aux masques du Fuyant, de Dépendant et du Rigide où on ne se considère jamais Assez et où il faut prouver sa valeur.




Sois fort.e: voire sois menaçant.e car le monde est dangereux. Cette injonction est liée à la peur de souffrir, de montrer qu'on peut potentiellement souffrir, être une victime des autres.


La vie est perçue comme un combat, une compétition, un rapport de force entre lui/elle et lui/elle même et les autres, où la loi du plus fort/ la plus forte règne où il faut vivre protégée par une armure pour en sortir sain.e et sauf,ve aka victorieux,se e sinon on est faible et plus facilement anéantissable.

Il faut donc cacher sa vulnérabilité, étouffer ses émotions, ses parts de Soi qui souffrent parce qu’on ne peut faire confiance à personne, et que ça peut être utilisé contre soi.

Il est difficile de d’accepter de vivre de l’intimité…car pour cela il est important d’être vraie, ouvert, dans le partage et dans la compassion (avec soi et les autres)


Cette injonction est liée à la Blessure de trahison et au masque du Contrôlant/de la Contrôlante. Elle entretient hypervigilance et sentiment d'insécurité permanent. Cette injonction est donc associée à l'idée qu'il faut faire peur aux autres, se contrôler, les contrôler, se défendre en attaquant d’abord.



Dépêche toi:


Il faut constamment être rapide, en mouvement, faire quelque chose et respecter cette injonction peut mener à ressentir de façon récurrente un sentiment d’urgence entretenu de façon inconsciente et automatique même quand il n’y a pas de dead line, d’impératif de temps. Derrière cette injonction, il y a beaucoup d’anxiété (ne pas savoir d’où le danger viendra) et la peur de manquer (FOMO) un événement, un moment, une activité, quelque chose.


Se reposer est vécue comme une perte de temps, et la vie ne semble mériter d’être vécue qu’en mouvement. L’immobilité est associée à la mort, au fait d’être inanimée… sans vie.


D’ailleurs, il y a la sensation que la vie nous échappe, fuit, nous glisse entre les doigts comme les grains de sable qu’on ne peut empêcher de glisser dans le sablier du temps. Et avant qu’on n’ait pu y arriver, quelqu’un criera Time’s up, le temps est écoulé, c’est terminé.



Fais plaisir:

Nous avons pratiquement toutes et tous été élevés avec cette idée qu’il fallait faire plaisir aux autres pour montrer son amour, qu’il fallait rendre les autres heureux,ses. Autrement dit, il faut être responsable des émotions et réactions des autres et faire tout ce qui est dans son pouvoir pour permettre à l’autre d’obtenir satisfaction même à ses propres dépens. Respecter cette injonction rend assez facile de céder à du chantage affectif et de se faire manipuler.


Il y a donc une facilité à se sacrifier, à se négliger car “rendre les autres malheureux” même quand ce n’est pas du tout intentionnel est perçu comme le terreau d’un conflit. Or, le conflit est assimilé à un potentiel abandon, rejet de l’autre, du groupe et est assimilé à la mort par le cerveau archaïque..

Il y a aussi derrière cette injonction qu’il ne faut pas SE faire plaisir et qu’il faudrait vivre le plaisir uniquement par procuration: quand la personne à qui j’ai fait plaisir en ressent, ce n’est qu’à ce moment que je peux m’autoriser à en vivre… à travers elle.


L’amour et la validation sont tirés de l’extérieur, il n’y a pas ces ressources à l’intérieur de soi, en tout cas, en respectant cette injonction, il y a un inconfort très important à se permettre de les avoir et de les entretenir en Soi.


J’associe le respect de “Faire plaisir” à la Blessure d’Abandon et d’Humiliation, avec les masques du Dépendant, et du Masochiste associées à d’importantes émotions comme la culpabilité et la honte (de soi et de ressentir du plaisir).


Fais un effort:

Pour réussir et que cette réussite puisse vraiment être méritée, appréciée, il faut que le cheminement ait été difficile. Il y a cette idée qu’il faut toujours travailler dur, souffrir, galérer…plus que nécessaire pour apprécier quoique se soit de Soi et de ce qu’on fait. Il y a donc le sentiment qu’il faut performer, s’épuiser et complexifier les choses pour obtenir des résultats dignes d’être appréciées, et implicitement être validé.e par Soi et les autres.


Derrière le respect de cette injonction, il y a la peur de passer pour un.e imposteur.e, pour un.e fainéant.e, une personne qui fait le minimum.


Il y a l’impression que la facilité, l’excellence et les talents naturels et innées ne sont pas dignes d’être reconnues, valides et suffisants pour mériter respect et résultat. Il y a donc aussi ce côté perfectionniste et en même temps de fuite de ce qui est Juste et Nécessaire.


J’associe le respect de cette injonction à la Blessure de Rejet, Injustice et la Blessure d’Humiliation (Masques du Fuyant , Rigide et Masochiste) avec la propension à culpabiliser de ne pas en faire assez, d’éviter de ressentir de la satisfaction de Soi et de rejeter ses dons naturels, se rejeter Soi dans sa créativité et originalité.




Selon Ludovic Leroux, il y a aussi les Messages Contraignants suivants:

“Tais toi” - prendre la parole est potentiellement dangereux

“Attends” - ce sont les autres qui décident quand on peut passer à l’action

“Sois sage” - faire ce que les autres demande permet d’éviter les punitions

“Pas assez” - autrement dit reste petit, ne vois pas grand et ne demande pas “trop”

“Laisse faire” - ne pas prendre d’initiative personnelle et être subordonné.e plus souvent que désiré

Cet article est également inspiré du travail fantastique de Roméo Cournal et de Lise Bourbeau.


J'ai vraiment envie de savoir comment tu as reçu cet article, et qu'est-ce qui t'a touché et résonné avec toi. Tu peux communiquer avec moi via le Chat ou par mail: maeva@holistik-kreyol.com




Si tu veux Conscientiser l'impact de ces injonctions, je t'invite à télécharger et remplir le Guide pour Devenir Intentionnel.le en cliquant juste en dessous:


Guide de Conscientisation et de Clarification HK
.pdf
Télécharger PDF • 293KB

Si tu ressens le besoin de te sentir accompagné.e dans ton cheminement vers ton Etre véritable, d'aide pour mieux conscientiser et de libérer de ce qui t'entrave et bloque ton épanouissement,


Je t'invite à également à participer à la prochaine Retraite Neuro-Spirituelle: S'aimer Pour s'Autoriser les Possibles avec Siana Lanmou du Cabinet d'Or et de Nannan (Thérapeute Holistique, Sophrologue et Educatrice de jeunes enfants)


Découvre le programme de cette Retraite profondément transformatrice tout de suite et inscris toi rapidement car cette retraite a lieu dans moins d'un mois: du 06 au 08 Mai 2023.

Retraite Neuro-Spirituelle
.pdf
Télécharger PDF • 2.80MB

Tu peux nous contacter au 0696 455 227 (Maëva) ou au 0696 195 889 (Siana) et t'inscrire en cliquant sur le bouton juste en dessous et en remplissant le formulaire.




A très vite




Posts récents

Voir tout

Comentários


Os comentários foram desativados.
bottom of page